Né au Château de Reux (Ardenne belge), François Goffinet a grandi dans un vaste domaine créé par sa famille au début du siècle dernier. Dans une atmosphère toute empreinte de musique, de peinture, de sculpture et de jardinage, il commence son écolage : ses grands-parents lui font partager la beauté de leurs jardins à Annevoie : créés vers 1750 par leur aïeul, ces jardins d’eau sont constitués de plus de vingt bassins et étangs alimentés gravitairement et mis en scène par une cinquantaine de jets, fontaines et cascades.

 

A l’âge de 17 ans, après une brève formation en sylviculture, il travaille au Chelsea Physic Garden de Londres avant d’intégrer les cours de la Royal Horticultural Society à Wisley.  Conscient que l’art du jardin prend sa source dans la synthèse de plusieurs métiers, aujourd’hui trop souvent dispersés, il poursuit sa formation dans l’optique de former un jour une équipe pluridisciplinaire.  « La sagesse du métier ne règne ni dans une décoration florale apprêtée ni dans un dessin trop savant mais dans la compréhension du lieu, de la terre et le respect de chacun des métiers dans ses traditions. Le rôle de l’architecte de jardin est d’orchestrer cet ensemble. »

 

Son parcours le mènera à rencontrer d'éminents paysagistes, tels que Lester Collins, Russell Page, René Péchère et Lanning Roper. Un de ses professeurs à Wisley, le Dr Martyn Rix, un botaniste de renom, est aujourd'hui encore un ami, associé régulièrement à son travail.

 

A ce jour, sa société, François Goffinet Limited, possède des bureaux à Londres et à Reux (Belgique). Ses projets concernent tant des propriétés publiques ou privées de plusieurs centaines d'hectares que de petits jardins de maisons privées. Ils incluent quelques-uns des plus célèbres domaines historiques d'Europe et des Etats-Unis mais aussi de nouveaux jardins contemporains.

 

Aux Etats-Unis, François Goffinet succède à Russell Page comme architecte paysagiste des célèbres Parcs de sculpture Donald M. Kendall, au siège mondial de PepsiCo, à Purchase, New York – une fonction qu'il occupe depuis 30 ans. On retrouve ses projets dans de nombreux Etats, de Côte Est à la Californie, du Grand Nord à la Floride, et aux Caraïbes.

 

En Angleterre, sur les recommandations de Russell Page, il intervient chez le Marquis de Bath à Longleat pour la restauration du parc créé par Capability Brown et la création d’un nouvel arboretum. A Badminton, pour le Duc de Beaufort, il crée les nouveaux jardins adjacents au château et à l'église. Pour Leeds Castle, Kent, il restaure, suite à une tempête, un parc de 250 hectares. A Londres, il réaménage quatorze squares et jardins publics datant de l'époque Victorienne pour le Henry Smith's Charity Kensington Estate.

 

Il exerce aussi en Europe ( France, Italie, Grande-Bretagne, Portugal, Allemagne, Suisse) et a dessiné des projets près de Moscou, en Turquie ou au Maroc.

 

Pour la réalisation de ses projets, François Goffinet orchestre plusieurs équipes de personnes appartenant à des disciplines très différentes – à la manière d’un atelier du 18e siècle : notamment des architectes paysagistes, architectes, botanistes, horticulteurs et historiens d’architecture et de jardins.

 

Il fait en outre appel à de nombreux artisans afin de finaliser ses dessins dans le plus grand respect des savoir-faire de chaque discipline. Maçons, marbriers, ferronniers et bien d’autres, se côtoient pour l’étude des détails et la réalisation de pavillons, grottes, ponts, terrasses, escaliers, balustrades et autres éléments liés aux jardins. C’est avec eux qu’il poursuit la création d’une collection de meubles de jardin (bois, rotin, métal) afin de satisfaire une demande de mobiliers raffinés ainsi que beaucoup d’autres ornements de jardin sur mesure.

 

François Goffinet travaille régulièrement ses projets en coordination avec des architectes et décorateurs de renom : il poursuit ainsi son perpétuel écolage des liens essentiels qui doivent exister entre l’architecture et le jardin, entre le jardin et la nature.

 

Son travail lui vaut la reconnaissance et le soutien de English Heritage en Angleterre (Monuments Historiques) et de l'Université de Virginie aux Etats-Unis. Il est membre associé des Jardiniers de la Royal Horticultural Society, de l’International Dendrology Society, et nommé en 2015 Fellow de la Linnean Society.

François Goffinet (UK) Limited – Tige de Ronvaux, 3 – 5590 Chevetogne – Belgium

T +32 (0)83 231140 – F +32 (0)83 231141

 

Registered office: 38 Bourne street, London SW1W 8JA, U.K. – Registered No 3217749 – With share capital of £2

© 2005-2016 François Goffinet